Le sourcing, un outil innovant pour chantiers complexes - Le Blog du Foncier

Le sourcing, un outil innovant pour chantiers complexes

Crédits: epfl du dauphiné

L’établissement public foncier local du dauphiné a récemment été confronté à la démolition d’un site complexe de production papetière situé à Voreppe (38). Pour mener à bien ce chantier, l’epfl du dauphiné a eu recours au sourcing, procédure encore peu utilisée.

A chantier inhabituel…

Le site est important, 15 hectares de terrain, 20 bâtiments représentants 10 hectares de surface de plancher. Bien placé et accessible, il intéresse les acteurs économiques mais pas en l’état. Le site est acquis, par l’epfl du dauphiné, à la barre du tribunal suite à la liquidation de l’entreprise exploitante ; et l’étude de son recyclage rapidement lancée.

…procédure inhabituelle

Face aux caractéristiques exceptionnelles du site, la direction de l’établissement décide d’innover en réalisant un « sourcing », procédure récemment autorisée par le décret du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics.

Objectifs de la démarche : mieux cerner les compétences des opérateurs concernant ce chantier particulier, affiner le choix d’allotissement, consolider les informations (diagnostics complémentaires) à fournir lors de la consultation, et cadrer la méthodologie.

L’epfl du dauphiné sélectionne et  sollicite plusieurs entreprises sur la base d’un « mini cahier des charges » et d’une visite de site. Leurs réponses fournissent des premières ébauches de méthode, une fourchette de chiffrage, des pistes de valorisation des matériaux… et font remonter leurs besoins et questionnements.

aux résultats intéressants

Une stratégie gagnant – gagnant donc.  Pour l’epfl du dauphiné : plus d’offres recevables et adaptées, et donc un choix plus important entre des offres de qualité. Pour les entreprises : une information très en amont d’un futur appel d’offres, du  temps pour mieux le préparer et alerter sur les points délicats.

Par exemple, une entreprise avait proposé une méthode rapide avec une machine très lourde qui aurait endommagé les structures et les réseaux présents sur le site. Ainsi, le cahier des charges précisera la nécessité de conserver en état la dalle, les micro-pieux ainsi que les réseaux existants. Une précision essentielle, qui permettra à cette entreprise de proposer une méthodologie adaptée au site.

Au final, trois mois supplémentaires de « procédure » pour obtenir une meilleure adéquation de l’offre et un chantier mieux maîtrisé côté maître d’ouvrage et entreprises. Verdict final à la livraison, d’ici quelques mois.

 

Pour résumé, l’avis de l’epfl du dauphiné  sur le sourcing :

Pour l’epfl du dauphiné le « sourcing » est loin d’être une démarche à actionner de manière systématique. Au contraire, il concerne des chantiers « hors normes », en volume comme celui de la papeterie ou en technicité – en centre urbain contraint par exemple.

Dans ce cadre, le « sourcing » doit être vu comme une démarche à part entière, qui se prépare et s’encadre. S’il permet d’affiner l’appel d’offres, les entreprises restent entièrement libres dans leur réponse lors de la consultation officielle, quelle que soit leur participation (ou non) au sourcing.

 

EPFL Sourcing