L’EPFL de la Savoie lance un observatoire des friches économiques - Le Blog du Foncier

L’EPFL de la Savoie lance un observatoire des friches économiques

Afin de pallier le manque de connaissances sur les friches, l’EPFL de la Savoie a mis en place un observatoire des friches économiques sur l’ensemble du département. L’objectif est de mettre à disposition des collectivités et des acteurs économiques les informations disponibles sur les friches identifiées. Un bon moyen pour encourager leur reconversion.

 

Lancée au printemps 2017, cette démarche innovante, soutenue par des fonds européens Feder dans le cadre du programme IDfriches et l’ADEME, s’appuie sur un travail de terrain réalisé en coopération avec les collectivités.

Une méthodologie basée sur la remontée de données

L’EPFL a fait le choix d’une méthode ouverte avec l’envoi d’un questionnaire à toutes les communes et EPCI, sans définition imposée de la friche. Les collectivités ont ainsi pu faire remonter différents types de sites économiques composés à 45% de sites industriels, 21% de sites agricoles, 17% de sites touristiques, 14% de friches commerciales et 3% des sites liés aux transports. Le questionnaire, volontairement simple, avait pour vocation de dresser un premier état des lieux assez complet de la situation.

Chaque site a ensuite été visité par les services de l’EPFL afin de les qualifier plus finement, notamment en termes de risques pour la population et pour l’environnement. Sur les 132 friches inventoriées par les communes, 111 ont été retenues par l’EPFL. Parmi les sites retenus figurent aussi bien des sites pollués et dangereux souvent vandalisés, d’anciennes usines, équipements publics délaissés, un ancien site de concassage d’amiante ouvert aux quatre vents, des sites récemment abandonnés, des fermes à l’abandon, …

« Suite à de nombreuses interventions auprès de communes, nous avons pu constater une réelle carence d’informations sur les sites en friches, les risques qu’ils représentent et leur potentialités de reconversion. Au vu de ces enjeux, l’EPFL en lien avec la filière IDfriches, a mis en place cet observatoire avec l’appui des collectivités et des partenaires économiques. Grâce à cet outil au service des territoires, nous avons une réelle volonté de nourrir une réflexion autour de ces sites parfois en situation urgente. »
Philippe Pourchet, Directeur de l’EPFL de la Savoie

 

Mieux caractériser les sites pour mieux les reconvertir

Les informations concernant les sites (géolocalisation, description, informations sur le propriétaire, photos, risques, état du bâti et présence de pollutions visibles ou connues, règlementation au PLU, servitudes et projets de reconversion) sont incorporées dans un site Internet dédié. Son accès est réservé aux collectivités et aux acteurs du développement économique au sein des intercommunalités, des chambres consulaires ou encore des agences de développement économique.

Véritable outil d’aide à la décision, l’information pourra être actualisée par les utilisateurs (ex : études de pollution complémentaires, changement de propriétaire…) et de nouveaux sites pourront être ajoutés. Les sites identifiés seront également ajoutés à la base MCMA qui fournit des données foncières aux adhérents de l’EPFL.

 

La gestion du risque identifié

Ce travail d’inventaire a permis de mettre le doigt sur des situations parfois critiques en matière de risques, notamment pour la santé humaine (présence d’amiante et/ou de polluants, site non sécurisé…). Des sessions d’informations seront organisées à destination des collectivités et des propriétaires pour les sensibiliser sur leurs responsabilités, les démarches possibles pour circonscrire les risques et les orienter sur leurs projets de reconversion.

L’observatoire des friches économiques de la Savoie est une initiative innovante et qui pourrait être utilement reproduite sur d’autres territoires, d’autant plus qu’elle s’inscrit pleinement dans l’objectif de 0% artificialisation fixé par le gouvernement à horizon 2025. Le Réseau foncier de l’Ain initie d’ailleurs un repérage des friches bâties sur le département en suivant une méthodologie similaire.

EPFL Expérience observatoire Risque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *