Objectif « zéro artificialisation nette » - Le Blog du Foncier

Objectif « zéro artificialisation nette »

Le Commissariat général au Développement Durable (CGDD) publie « Objectif « zéro artificialisation nette », éléments de diagnostic »

En synthèse trois grands constats :

  • Depuis les années 80, le rythme de l’artificialisation ne faiblit pas, voire augmente
  • La majorité des sols nouvellement artificialisés sert à la production de logements individuels
  • La grande majorité des espaces consommés se situent dans les zones non tendues, et notamment dans les zones où la vacance est forte

Et deux grands axes d’économie du foncier :

  • Stabiliser le nombre de logements vacants ou stopper les nouvelles artificialisations dans les communes où la population décroît
  • Et, pour toutes les zones, recycler les friches urbaines, valoriser les « dents creuses », densifier le bâti ou recomposer le parcellaire

A noter que, dans le cadre du plan biodiversité, il est prévu un groupe de travail partenarial pour proposer des mesures en faveur du recyclage du foncier. De plus, le Comité pour l’économie verte doit publier des mesures visant à limiter la consommation d’espaces.Des travaux que nous ne manquerons pas de suivre et de relayer

 

artificialisation Economie du foncier